Champagne Emmanuel Cosnard

...et raisonnable

Désherbage mécanique

Depuis 2008, aucun désherbant n'a été appliqué sur les parcelles afin de préserver la microfaune et la microflore indispensable à la vigne. Le désherbage par le travail mécanique du sol permet de remplacer les produits de synthèse tout en favorisant l'enracinement plus profond et la lutte contre le stress hydrique.

Épandage d'engrais par cheval

Par ailleurs, l'utilisation de traitements fongicides contre l'oïdium et le mildiou, l'un des fléau de la vigne, est réfléchi. Une maîtrise de l'enherbement sur la totalité du vignoble est pratiquée afin de limiter voire de supprimer l'utilisation d'anti-botrytis. L'enherbement permet également de lutter contre le ravinement tout en facilitant le travail des vendangeurs lors des pluies de septembre-octobre.

Les matériaux utilisés sont biodégradables ou recyclables et à faible empreinte carbone (fer, bois, cellulose végétale, …), les déplacements en véhicules (enjambeur, tracteur ou utilitaire) sont rationalisés. La gestion réfléchie de l'utilisation d'engrais par un apport nutritif régulier, localisé et suffisant à la plante complète ces pratiques raisonnées et raisonnables.

Enfin, le travail de la vigne prend toute son importance. La taille et le liage permettent de limiter et de contrôler la production de raisins pour éviter l'épuisement des ceps par surproduction quand le palissage, par la ventilation de la plante, conduit à une maturation plus régulière des raisins.

Champagne Emmanuel Cosnard - 4, rue de la Folie - 51420 Berru - France - tél. 03 26 47 46 55 - www.champagne-cosnard.fr